L’hippothérapie  est une prise en charge thérapeuthique globale abordant la rééducation fonctionnelle, le travail relationnel, la psychomotricité,…  

C’est une activité mettant en relations trois intervenants : le cheval, le thérapeute, le bénéficiaire ; qui considère le patient dans sa globalité, car elle exerce son action non seulement sur le plan physique mais également sur le plan psychologique.

L’approche est relationnelle et sensorielle et  ne détermine en aucune manière d’emblée un objectif.  Elle met en présence un être humain et un être animal dans une démarche de découverte et d’ouverture à d’autres sensations et d’autres modes de relation.

Elle participe à l’éveil des sens et donc à la communication infra-verbale directement accessible aux plus démunis. Le portage, les odeurs, les sons, le toucher sont autant d’atouts dans la recherche de conscientisation corporelle.

La thérapie avec le cheval associe au travail un autre être vivant qui a la particularité d’être un animal ce qui offre à la relation thérapeutique un formidable répertoire de propositions nouvelles et inédites au service de la personne en demande d’aide. Le cheval est tour à tour compagnon, confident, monture, révélateur de patterns (schémas, modèles) de comportements, réceptacles des émotions, support dans la prise de risque, objet de projections.

Dans cette approche, on ne cherche pas  à changer la personne, on ne travaille pas sur l’autre « pour le guérir ».(*)

logobase2 

  Le Gardian ne propose dans ce cadre que des séances individuelles d’une demi-heure maximum à   cheval ou au sol.

    Les personnes accompagnant le bénéficiaire peuvent profiter de notre confortable club-house et de la salle attenante contenant un espace ludique.

  Il est également possible de prévoir une animation dans notre bibliothèque ou  dans nos ateliers créatifs (musique, bricolage, cuisine,…)

 

 

 

* Source anthé-anthésis